Coquines voluptueuses libertines

Parler des sujets coquins avec une fille

Vous vous demandez : comment et à quel moment aborder des sujets coquins avec une fille sans pour autant passer pour un pervers ? En effet, que ce soit face à face, au telrose, ou par tchat, ce genre de sujet ne s’aborde pas n’importe comme ça. Lisez l’article pour en savoir.

Pas besoin de parler de sexe finir sous la couette

Lorsque vous commencez à vous intéresser à la séduction, cette question va vous trotter la tête longtemps : comment introduire le sexe dans la discussion ? Tout d’abord, ne pensez pas qu’il faut parler de sexe avec une fille pour bannir les idées de « rester amis », ou encore pour pouvoir sexualiser l’interaction. Vous devez avant tout vous sentir à l’aise et ne pas vous forcer, sinon votre approche tournera à la catastrophe. Pour cela, il faut que vous ayez l’air naturel, comme un acteur sorti tout droit d’un film. Il faut en effet un peu de pratique pour pouvoir faire cela correctement. Mais encore, sachez bien que vous n’avez pas besoin de parler de sujets coquins pour sexualiser une interaction, comme il n’est pas nécessaire de parler se sexe pour exciter une femme.

La sexualisation par la non-communication : c’est possible !

Vous y prenez mal si vous pensez avoir besoin de parler de sexe pour pouvoir sexualiser une interaction. La sexualisation vient avec le ton de votre voix, votre regard, la vitesse de défilement de vos mots, etc. Comment s’y prendre ? Relâchez les muscles de votre visage pour adopter une expression faciale complètement détendue ; puis, plongez votre regard droit dans les yeux de la fille. Parlez-lui d’une voix calme et pausée. Les gens aux alentours doivent se dire qu’il se passe quelque chose entre vous : c’est la base de la sexualisation. C’est seulement lorsque vous maîtrisez cela, que vous pouvez vous amuser à ajouter du piquant à la discussion : aborder des sujets coquins.

Sujets coquins : pour s’amuser et non pour sexualiser l’interaction

N’aborder pas les sujets coquins dans le but de sexualiser l’interaction. Faites-le plutôt pour vous amuser. Restez zen pour que la fille ne vous trouve pas bizarre. Aussi, pour réussir à introduire subtilement le sujet, la fille doit au moins vous connaître ; elle évitera ainsi de vous prendre pour un pervers. Vous pouvez par exemple introduire le sujet en lui proposant un petit jeu de questions à tour de rôle dans lequel chacun pose une question à l’autre. « Racontes-moi le rendez-vous le plus bizarre que tu as eu avec un mec ? » « Où est l’endroit le plus fou où tu as fait l’amour ? » etc.

Les publications similaires de "blog hot"

  1. 18 Juin 2020La plus réelle des Sex Doll sur le marché35 visites
  2. 7 Avril 2020Mon expérience avec ma mère je vous dit tout121 visites
  3. 5 Avril 2020Vous cherchez une dominatrice proche de Toulouse ?170 visites
  4. 23 Avril 2019Rencontrer une grosse384 visites
  5. 16 Mars 2019Une fille grosse se doigte la chatte356 visites
  6. 31 Janv. 2019Le libertinage commence parfois par un massage érotique411 visites
  7. 6 Janv. 2019Un site vous fait découvrir le meilleur du porno405 visites
  8. 17 Juin 2018Une stripteaseuse voluptueuse à votre domicile686 visites
  9. 8 Avril 2018Via NousLibertins, on rencontre de nouveaux échangistes638 visites
  10. 21 Mars 2018Rencontre une libertine Bretonne pour du bon sexe612 visites
  11. 27 Déc. 2017Nice, ou la ville pour faire des rencontres804 visites
  12. 15 Nov. 2017Le site Netechangisme est fait pour le libertinage793 visites